Les lauréats du concours EMA sont sur la une du petit journal !

Les élèves lauréats 2015 sont dans le petit journal !

Après les brillants résultats de nos lauréats du concours 2015, "Le Petit journal" a décidé de mettre vos enfants sur la page une ! Un grand merci à ce journal, et je vous encourage à aller l'acheter en grand nombre aux endroits suivants: Vous pouvez vous procurer ce journal jusqu'à mardi soir à l'Intermarché de Narbonne, le tabac presse place de la Révolution, les deux tabacs rue du Commissariat... Pour ma part j'en achète au moins cinq, voire dix, si vous n'en trouvez plus, commandez en à ces marchand de journaux ou venez en dernier recours au centre.

Faites cadeau du "Petit journal aux grands-parents, toujours friands de ce genre de présent et gardez en pour vous, dans quelques années, vous serez heureux de l'avoir fait !!

Un grand Merci au petit journal, fort bien documenté d'ailleurs sur les infos de la région. Comme je l'ai dit souvent, la presse locale doit être encouragée, car elle est indispensable.

 Allez vite à la page Actualités 14 /15 pour constater les supers résultats des élèves du Centre Musical. Le Centre musical C.Bouquet se situe parmi les meilleures écoles de musique EMA de la région.

Aperçu des articles de journaux de 2014 à 1982

C'est la photo de presse après les régionales 2014. En fait, les lauréats furent 17 à être sélectionnés pour les finales Nationales en octobre 2014 à Rungis.

Les années trentième anniversaire:  Voici un aperçu des dizaines d'articles de presse qui sont parus sur le Centre Musical et sur son association Odyssée depuis 1982. Pour commencer, voici une rétrospective des deux dernières années

 Article paru dans le Midi-Libre le 8 avril 2014 : La presse régionale, comme toute la presse fait un travail d'information remarquable. C'est un peu dommage que comme toute la presse écrite, elle souffre un peu de la crise. Pourtant, ces journaux et leur personnel sont toute l'année dans leur travail et aussi leur passion qui est l'information.

Merci à tous ces journalistes pour leurs compétences, pour leur goût à vouloir rapidement donner des nouvelles. Lisez les journaux locaux !

L'indépendant du 21 mai 2013 : C'est après les régionales bien entendu, à l'EMA (concours des écoles de musiques associées)

Le Centre Musical dans ses actions caritatives

Ici, c'est la remise du chèque de 505 € pour les restos du coeur après la fête du trentième anniversaire. Cette fête, fut tout simplement énorme, par la durée ( de 16 h à 23h30 !) Mais aussi par la venue de très nombreux anciens élèves, par le nombre d'associations partenaires, par le public venu nombreux ... Les responsables des associations caritatives dont le Centre et son Association étaient partenaires, furent invités: Monsieur Azpitarte, pour les Restos de l'Aude, et Madame Hammer, pour le Secours catholique de Narbonne,  et interwievés par votre serviteur mais aussi par Agnès Boideron et Marie-Laure Haley. Monsieur Jean-Paul Chaluleau, célèbre journaliste narbonnais et aussi président des Vendanges du coeur, a répondu lui aussi à diverses questions que se posent le public: "Ou va l'argent ? " "Quelle sont les veritables utilités des associations ?"

Madame hammer et Les responsables des restos nous ont rassurés : Ils font un travail formidable, auprès des plus défavorisés de notre région.

La grande fête des trente ans !

Le Centre Musical avait trente ans : Nombreux articles de presse.

Pour un anniversaire, ce fut un anniversaire ! Des centaines de personnes se sont relayées toute la journée pour venir nous voir mais aussi nous revoir...Jean-Claude Tortosa, un des plus anciens profs intervenant au Centre nous a parlé de ses débuts dans notre école, il y avait Cynthia, Arthur, et Même Sylvie Mercadier, qui a cosigné "Lantana" cette musique pour les images si jolie que des générations d'élèves pianistes interprètent  depuis 1986...Il y avait la classe de comédie du "Citron givré", et bien d'autres associations que nous allons présenter ici dans quelques temps...

La victoire d'un jeune pianiste: Louis Boideron

Louis Boideron, gagne un trophée National de piano. Un futur grand musicien ?

Fin octobre 2012: Louis revient avec le trophée APH national, en Piano Préparatoire 2. Mais il y a aussi Thibault Béteille, qui lui s'octroie la seconde place nationale en piano supérieur 1.
 Bien entendu, Il ya toujours des personnes qui pensent que, ma foi, ce ne sont que des concours non diplômants, et pas difficiles...Et bien ceux là se trompent: Ces concours sont ouverts à toutes les écoles de musique, et à tous les professeurs de France. Il suffit de contacter une école qui participe déjà à ce genre d'épreuve. Mais nous pouvons vous assurer que nos élèves rencontrent des concurrents de toute la région, de nombreuses écoles ou croyez moi, les professeurs sont rès compétents. Et bien non, ce n'est pas facile de finir premier dans un tel concours, et ne n'est pas si facile d'accéder aux finales nationales...Essayez, et vous verrez ! Bravo à Louis, Thibault, et tous leurs précécesseurs.

Le Centre Musical a présenté des centaines d'élèves dans les concours suivants:

CMF, APH, EMA, GCIP, et cela depuis 1985. C'est à dire dès les premières années du Centre Musical. Mais ce n'est pas tout, grâce à ces concours, certains élèves ont pu accéder à des passages TV (Romain Guilhem, par exemple, dans "L'école des fans" de Jacques Martin, ) ou dans des concours plus importants (Trophées Kawaï, Clefs d'Or de Lyon)....Enfin, les concours donnent  aux élèves le goût de gagner, de se dépasser, et surtout, les victoires leur donnent une grande confiance en eux, ce qui est très important dans la vie !

La réussite et la force de Thibault.

Thibault, futur pianiste !

Thibault est donc revenu second de France aux finales APH 2012, avec la première plaquette d'or. Thibault, qui n'est plus au Centre depuis 2013, est un musicien fabuleux, d'abord débutant avec Sabrina Sczimczak, puis avec Christian Bouquet. De victoires en réussites musicales, tant en groupe qu'en soliste, Thibault a su s'affirmer. Nous pensons qu'il sera un bon musicien professionnel, même si un tragique évènement a traversé sa vie. Bravo Thibault, et bonne chance !